Témoignages

Liette

Mère adoptive

J’ai contacté le RAIS à la suggestion de la Fédération des parents adoptants dans une période de turbulences un peu plus ‘’mouvementées’’ avec notre ado. Elle avait énormément de reproches à nous faire (être adoptée, ne pas connaître sa famille bio, ni parler sa langue/ connaître son pays, etc…Tout quoi !). Lors d’une discussion, l’idée qu’elle pourrait bénéficier d’être en contact avec d’autres personnes adoptées a fait son chemin. Par contre, je savais qu’elle n’initierait jamais ses contacts, donc je l’ai fait. Ça m’a entre autre permis de savoir ce que pensaient d’autres personnes adoptées par rapport à ce ma fille vivait.
 

Keila

Personne adoptée

Un gros merci au RAIS, ils ont retrouvé ma famille. C'est beaucoup d'émotions pour moi et une belle année qui commence du bon pied. Merci encore à vous, que Dieu vous bénisse.
 

Stéphania

33 ans plus tard, je retrouve ma mère bio avec en prime 2 frères et 3 soeurs. Un gros merci au RAIS, il me reste juste à apprendre l'espagnol !
 

Personne adoptée

Catherine Hamel

Travailleuse sociale

Service Adoption internationale - Centre Jeunesse de Montréal

Dans le cadre de ma pratique, je suis confrontée quotidiennement au manque de services offerts pour les personnes adoptées au Québec et à l’international. Le RAIS, par sa diversité d’activités et de services, répond à un réel besoin pour les personnes adoptées et leurs familles. L’aide et le soutien qu’ils offrent est précieuse. J’ai eu l’opportunité de collaborer avec le RAIS à plusieurs reprises et j’ai été touchée par leur dévouement, leur ouverture et leur approche humaine.

  • Facebook
  • Instagram
 Abonnez-vous à notre infolettre !
tous droits réservés 2019