HIVER-PRINTEMPS 2022

Programmation

mère et fille
woman-s-selfie-3436830.jpg
L'homme avec des lunettes de cadre noir

Nos services vous aideront à :

- Mieux comprendre la réalité adoptive et ses diverses facettes

- Mieux vous comprendre en tant que personne adoptée et identifier vos réels besoins

- Prendre conscience des enjeux communs que vivent les adoptés et les adoptants

- Mieux accueillir votre enfant lors de son arrivée

Mieux comprendre votre enfant et ses besoins

-  Développer de nouveaux outils comme parent

-  Rendre votre vie de famille plus agréable et harmonieuse

Tous nos ateliers sont offerts en webdiffusion, via la plateforme zoom !

man 4
étudiant heureux
Père et fils

INSCRIPTION :

Une fois votre demande d'inscription complété et le paiement effectué, vous recevrez un courriel de notre part.

Le lien de connexion est envoyée environ 48h avant l’activité pour laquelle vous vous êtes inscrits.

                                                                                 (Merci de vérifier dans vos courriels indésirables)

Si vous avez des questions sur nos ateliers et conférences, n'hésitez pas à communiquer avec nous à :

info@rais-ressource-adoption.org

Nous vous rappelons que vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre ligne d'écoute :

438-410-7247 ou 1-844-410-7247

* Politique d'annulation et de remboursement

 Si vous annulez dans un délai de 48 heures de la date réservée, nous pourrons vous rembourser sans aucun problème.

Dans le cas contraire, nous ne pourrons pas vous rembourser. Toutefois, un crédit pourra vous être octroyé.

Les membres de notre organisme peuvent profiter tarif préférentiel sur certains de nos services.
Vous pouvez devenir membre en tout temps et gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous : 

           LES MÉDIAS SOCIAUX EN ADOPTION INTERNATIONALE

         POUR PERSONNES ADOPTÉES ET PARENTS ADOPTANTS À L’INTERNATIONAL

          Coût :  gratuit pour les personnes adoptées et 15 $ pour les parents adoptants

 

 

Objectif :  

            Mieux comprendre les effets d’une prise de contact ayant lieu par les médias sociaux

entre les personnes adoptées à l’international et leur famille biologique.

Présentation et témoignage

 

Comment une prise de contact par les médias sociaux avec la famille biologique est-elle vécue par les personnes adoptées à l’international? Les personnes adoptées à l’étranger qui ont retrouvé ou qui ont été retrouvées par leur famille biologique par l’entremise des médias sociaux le disent : ce n’est pas comme dans les films. En effet, les personnes adoptées peuvent en être perturbées de différentes manières. Les effets possibles d’un contact par les médias sont multiples et variés : choc psychologique, excitation, sentiment d’envahissement, joie, conflit de loyauté, retrouvailles difficiles, etc. Cet atelier propose une exploration de ces effets ainsi que les différentes expériences d’un tel contact vécu par des adultes adoptés à l’étranger.

Née à Haïti et adoptée au Québec à l’âge de 3 ans, Johanne Thomson-Sweeny (M.Sc.) est doctorante en travail social à l’Université de Montréal où elle est aussi chargée de cours. Sa thèse de doctorat porte sur les relations familiales adoptives en contexte d’adoption internationale à la suite d’un contact post-adoption avec la famille biologique. Elle s’intéresse aussi aux études familiales et à la recherche et l’intervention auprès des populations issues de la diversité et celles en situation de vulnérabilité. C’est l’une des participantes du livre La couleur de l’adoption.

JThomson-Sweeny photo2.jpg
médias sociaux (3).png

LE SAMEDI 22 JANVIER

de 10h à 12h (zoom)

conférence (1).png

CONFÉRENCE SUR LE MIEUX-ÊTRE POUR LES PERSONNE ADOPTÉES



  Présentée GRATUITEMENT grâce à :
 
 


 

 

Objectif :  

           Créer un lien dans la communauté des adoptés, briser l'isolement et le silence, réénergiser les participants sur une base d'empathie, d'espoir et d'inspiration pour une meilleure qualité de vie au moment présent.  

 

Jee Yung et Charle vous partageront leur parcours personnel d'enfants adoptés, leurs échecs et leurs victoires. Ils vous offriront des outils qui pourront vous assister à mieux gérer les moments difficiles. Ces outils, qu'ils ont appris et intégrés dans leurs cheminements de vie respectifs, sont aussi enseignés et partagés avec leur clientèle. Un atelier de méditation pour débutant est inclus durant cette conférence, il suffit de choisir votre musique dans votre espace pendant la narration.



 

download.png

 L'IDENTITÉ : ENTRE SUBIR ET VIVRE SON HISTOIRE 

Capture d’écran, le 2022-01-03 à 13.08.28.png
Capture d’écran, le 2022-01-03 à 12.23.45.png

Née en Corée, adoptée par un couple français à 9 ans, avec sa soeur aînée et son frère cadet, Jee Yung Caillaux est mère de trois enfants, psychologue (membre de l’OPQ), experte en éducation humaniste et coach familial. Elle est parvenue à trouver sa voie et devenir qui elle est en se donnant le droit d'être libre. Elle s’intéresse à la vérité et au bonheur et allie dans mon travail plusieurs de ses passions : la psychologie, la philosophie et la communication.

« Comme plusieurs adultes, j'ai eu une enfance difficile. J'ai été abandonnée par mes parents biologiques en Corée, ce qui n'est pas banal. Ensuite, j’ai été adoptée dans une famille française avec laquelle je n’ai actuellement plus de lien affectif. J’ai souffert de gros manques lors de mon passage dans ces deux familles. Maintenant, après un long cheminement, je vois ces expériences de façon positive. Elles ont contribué à me rendre plus forte et très sensible à ce que vivent les enfants. J’ai une empathie innée pour eux et c’est ma grande force : je les comprends. Je me vois comme « l’avocate des enfants ». Mon ambition professionnelle et aussi une motivation personnelle : plus j’aide les familles, et plus je guéris mon passé. C’est la façon que j’ai trouvé de soigner les traumas de mon enfance et de mon adolescence. (...) Je suis profondément convaincue que chaque personne est dotée d’un grand potentiel et qu’elle cherche à s’épanouir. En outre, l’être humain est avant tout un être relationnel. Il recherche la compagnie des autres et son bonheur individuel passe par l’harmonie relationnelle. Voilà la vision humaniste dans laquelle j’exerce mon travail; entrer en contact authentique avec soi et avec les autres. »



D’origine de la Corée du Sud, Charle Ross été adopté par une famille Québécoise à l’âge de 8 mois. Il est Maître Reiki et coach spirituel. Son parcours de vie a été parsemé d’embûches (racisme, intimidation, rejet, auto-sabotage, abus, anxiété,  cyberdépendance, violence sous toutes ses formes, etc). Il a dû apprendre à s’accepter et s’aimer par la suite, ce qui est d’après lui, un chemin de vie pour tous. Toutes ces épreuves et leçons de vie l’ont forgé à ce jour à aider et assister les autres. Il a pris de nombreux ateliers et de formations énergétiques au courant de sa carrière ainsi que des études en psychologie à l’Université du Québec, en soins infirmiers auxiliaires, en massothérapie professionnelle et en formation contre les abus à caractère sexuel. Il a aussi travaillé dans des centres Jeunesse pour enfants et adolescents ce qui lui permet de les assister plus facilement dû à ses expériences personnelles et professionnelles.

« Je suis ce qu’on appelle un « empathe » je ressens ce que les autres ressentent comment si cela m’appartenait. J’ai appris avec les années à différencier ce qui m’appartenait et ce qui appartenait aux autres car j’ai pris le temps de me « connaitre ».  Nous avons tous le choix et il arrive un temps dans nos vies où nous devons nous choisir. Nous pouvons aussi développer d’autres dons qui sont en nous. Je continue de cheminer et je suis encore à apprendre certaines leçons de vie comme tous les êtres humains sur la Terre. Le bonheur est un choix que nous devons faire, il est à la portée de tous. »

Présenté par Anik Bertrand

Maman adoptante

Travailleuse sociale

(membre de l'OTSTCFQ)

Spécialisée en adoption et en deuil

 LE DIMANCHE 13 FÉVRIER 

DE 10h À 12h (ZOOM)




LE SAMEDI 12 mars 

de 10h00 à 12h00 (zoom)

Présenté par Sylvie Samson

Travailleuse sociale

(membre de l'OTSTCFQ)

Spécialisée en adoption 

INTÉGRATION SENSORIELLE EN CONTEXTE D’ADOPTION : 

AUTORÉGULATION, DÉVELOPPEMENT ET ATTACHEMENT

POUR LES POSTULANTS ET PARENTS ADOPTANTS À L’INTERNATIONAL ET BANQUE-MIXTE

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

 

 

 

Objectif :  

         Mieux comprendre les besoins sensoriels de son enfant pour faciliter la création du lien d'attachement

et l’aider à se réguler !

Ergothérapeute sensible aux enjeux de l’adoption (membre de l’OEQ), Émilie Bourassa souhaite rendre accessible des changements simples qui peuvent amener des impacts bénéfiques sur le quotidien. Elle-même adoptante à l'international, elle a une pratique variée auprès des personnes âgées et adultes, se spécialisant en santé mentale (dont trouble de personnalité). Ses expériences professionnelles et personnelles l’ont amenée à souhaiter réintégrer la pédiatrie dans son quotidien clinique, jumelant à la fois son intérêt pour la santé mentale, la théorie de l'attachement, le développement de l'enfant et l'intégration sensorielle. Elle a déjà fait partie de l'équipe de la clinique externe de pédiatrie de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont et travaille présentement au centre de thérapie pédiatrique Kiddo Active Kiddo Active Therapy

 

médias (Publication Facebook) (1).png
Sans titre (14).png

De par son histoire, l'enfant adopté présente souvent des défis particuliers sur le plan sensoriel, ce qui aura un impact sur son développement et sa capacité à s'autoréguler (émotions, pensées, comportements). La présentation permettra tout d’abord de vous familiariser avec le vocabulaire associé à l’intégration sensorielle selon la classification de Lucy Jane Miller, Ph.D, OTR et les travaux d’Anna Jean Ayres, Ph.D. Des exemples concrets du quotidien sont présentés pour faciliter l’appropriation du contenu. Des notions sur la théorie de l’attachement seront introduites afin de pouvoir présenter des liens avec le profil sensoriel de l’enfant et du parent, d’aborder en quoi cela peut faciliter ou rendre difficile la création du lien d’attachement et proposer des exemples d’activités et d’encadrement pour à la fois favoriser le développement, l’autorégulation et la création du lien d’attachement en contexte d’adoption.

Présenté Émilie Bourassa

Ergothérapeute

 (Membre de l'OEQ)

Spécialisée en adoption

Maman adoptante

Étant donné son début de vie marqué par d’abord l’abandon à la suite d’une rupture du lien avec la mère biologique, possiblement par la négligence, la maltraitance ou l'abus, l'enfant adopté présentera un profil d'attachement insécurisé et pourra éprouver de petits ou d'importants défis d'attachement, parfois même un Trouble de l’attachement (DSM5) Cela aura certainement un impact pouvant être majeur sur sa capacité à tisser, ou non, un lien avec sa famille adoptive et développer un sentiment d'appartenance.

À partir des allégories de l’arbre et du récit, nous aborderons dans cet atelier les questions de l’accompagnement parental de l’enfant adopté tout au long de son parcours développemental, particulièrement à certaines étapes cruciales comme l’adolescence et le passage à la vie adulte.

ENJEUX DE LA FILIATION ADOPTIVE ET DÉFIS D’ATTACHEMENT

POUR LES POSTULANTS, LES ADOPTANTS (À L’INTERNATIONAL ET BANQUE-MIXTE) ET LES PERSONNES ADOPTÉES

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

 

 

 

Objectif :  

     Sensibiliser tout en partageant des pistes d’intervention qui aideront les parents à faire face aux enjeux de filiation et défis d'attachement afin de répondre au mieux au besoin de l'enfant.

arbre (1).png
DanielleM.jpg

Danielle Marchand est directrice de PETALES Québec, intervenante à la ligne d’écoute, animatrice ateliers de soutien et de sensibilisation/formation. Elle est maman adoptante de trois enfants maintenant adultes et grand-maman de trois petits-enfants dont deux adolescentes. Deux projets d’adoption différents, ici au Québec, dont l’une d’une fratrie via la banque mixte. 




LE MERCREDI 23 mars 

de 19h00 à 21h00 (zoom)

3- ateliers créatifsprésent.png

 

Les ateliers sont gratuits et s’adressent exclusivement aux personnes adoptées (banque-mixte ou à l’international).

*Maximum de 10 personnes par atelier

 

Née à Nanchang en 1995, André-Anne Côté/瑞安妮 est une adoptée sino-québécoise. Depuis l’âge de 5 mois, elle grandit entre le Saguenay et la ville de Québec auprès de frères, soeurs adopté.es d’origine haïtienne et innue. Diplômée en anthropologie de l’Université Laval, elle effectue ensuite une maîtrise en relations internationales à l’Université de Pékin sur le retour des adopté.es dans leur pays natal. C’est durant son séjour en Chine qu’elle entame la recherche de ses parents biologiques et qu’elle tisse des liens avec la diaspora asiatique. Elle vit à Tioh'tia:ke/Montréal où elle étudie la création littéraire. 

Profil : https://linktr.ee/dedechen_

Présenté par Sandra Rousseau

Travailleuse sociale

(membre de l'OTSTCFQ)

Spécialisée en adoption

1.png

Le passé : Se réapproprier son histoire 

 

«Ces histoires n’ont rien de spécial, seulement des échos de souvenirs et d’alibis. Mais c’est tout ce que j’ai.»

 

  • Jenny Heijun Wills, Older sister, not necessarily related (Traduction libre)

 

Nous explorerons la relation entre les souvenirs, les nôtres et ceux des autres. Comment reconstituer les fragments de sa mémoire? Comment se raconter son histoire? À partir d’archives, de photographies ou d’objets, l’atelier vous invite à trouver la narration de votre récit de vie.

 

Apportez un souvenir qui appartient à votre enfance qui vous a été rapporté par d’autres personnes.

 

Matériel requis : des souvenirs, des coupures de journaux, des magazines, des ciseaux, des crayons de couleur, des feuilles blanches, des crayons de plomb

2.png

Le présent : Apprivoiser le silence 

 

“Je veux que vous sachiez d’où je parle”

  • Amandine Gay, Une poupée en chocolat 

 

Nous tenterons de reconnecter avec l’instant présent, de briser le silence afin de trouver sa voix. Comment reconnaître ses limites et affirmer ses désirs? L’objectif de la séance est d’oser exprimer ce qu’on ressent, car ce qui ne s'énonce pas s’imprime. 

 

Apportez une description de vous en 100 mots à la première personne. 

 

Matériel requis : une description de soi, des crayons de couleur, des feuilles blanches, des crayons de plomb

3.png

Le futur : Tracer la route

 

“Je laisse derrière moi les loques coloniales,

Pour retrouver ma chair nue au soleil” 

  • Maya Cousineau-Mollen, Bréviaire du matricule 082

 

Nous interrogeons les processus de deuil et de renaissance. Face à un passé fragmenté, nous essaierons de penser l’avenir dans nos propres termes. Comment laisser derrière soi des événements et retisser des liens de confiance ? Est-il possible de construire une filiation entre adopté.es autour de la communauté ?

 

Apportez un élément que vous aimeriez laisser derrière vous. 

 

Matériel requis : un élément à laisser derrière, des crayons de couleur, des feuilles blanches, des crayons de plomb

REPORTÉ

Sans titre (11).png


 

 

POUR LES POSTULANTS, LES ADOPTANTS (À L’INTERNATIONAL ET BANQUE-MIXTE)  

 

Présentée GRATUITEMENT grâce à :
 
 


 

 

Jee-Yung et Charle vous partageront leurs témoignages de parcours de vie et leurs expériences d'enfants adoptés. Avec leur vécu et leur carrière travail en relation d'aide qu'ils ont choisi à ce jour, cette conférence pourra vous apporter une nouvelle perspective de l'adoption. Des outils, des prises de conscience, regarder l'adoption sous une nouvelle perspective et les défis de l'adoption en tant que parents adoptifs seront discutés. Afin de bien vivre l'expérience d'adoption, les parents adoptifs gagnent à développer l'équilibre entre maintenir un lien d'attachement profond et à aimer inconditionnellement. Vous pouvez guider votre enfant à vivre pleinement sa vie au lieu de la subir.

download.png

L'expérience d'adoption pour les parents adoptifs :
un bel apprentissage à aimer inconditionnellement

Présenté par Lucie Bourdeau

Psychologue

(membre de l'OPQ)

Spécialisée en adoption

Adoptée et adoptante

Capture d’écran, le 2022-01-03 à 13.08.28.png
Capture d’écran, le 2022-01-03 à 12.23.45.png

Née en Corée, adoptée par un couple français à 9 ans, avec sa soeur aînée et son frère cadet, Jee Yung Caillaux est mère de trois enfants, psychologue (membre de l’OPQ), experte en éducation humaniste et coach familial. Elle est parvenue à trouver sa voie et devenir qui elle est en se donnant le droit d'être libre. Elle s’intéresse à la vérité et au bonheur et allie dans mon travail plusieurs de ses passions : la psychologie, la philosophie et la communication.

« Comme plusieurs adultes, j'ai eu une enfance difficile. J'ai été abandonnée par mes parents biologiques en Corée, ce qui n'est pas banal. Ensuite, j’ai été adoptée dans une famille française avec laquelle je n’ai actuellement plus de lien affectif. J’ai souffert de gros manques lors de mon passage dans ces deux familles. Maintenant, après un long cheminement, je vois ces expériences de façon positive. Elles ont contribué à me rendre plus forte et très sensible à ce que vivent les enfants. J’ai une empathie innée pour eux et c’est ma grande force : je les comprends. Je me vois comme « l’avocate des enfants ». Mon ambition professionnelle et aussi une motivation personnelle : plus j’aide les familles, et plus je guéris mon passé. C’est la façon que j’ai trouvé de soigner les traumas de mon enfance et de mon adolescence. (...) Je suis profondément convaincue que chaque personne est dotée d’un grand potentiel et qu’elle cherche à s’épanouir. En outre, l’être humain est avant tout un être relationnel. Il recherche la compagnie des autres et son bonheur individuel passe par l’harmonie relationnelle. Voilà la vision humaniste dans laquelle j’exerce mon travail; entrer en contact authentique avec soi et avec les autres. »



D’origine de la Corée du Sud, Charle Ross été adopté par une famille Québécoise à l’âge de 8 mois. Il est Maître Reiki et coach spirituel. Son parcours de vie a été parsemé d’embûches (racisme, intimidation, rejet, auto-sabotage, abus, anxiété,  cyberdépendance, violence sous toutes ses formes, etc). Il a dû apprendre à s’accepter et s’aimer par la suite, ce qui est d’après lui, un chemin de vie pour tous. Toutes ces épreuves et leçons de vie l’ont forgé à ce jour à aider et assister les autres. Il a pris de nombreux ateliers et de formations énergétiques au courant de sa carrière ainsi que des études en psychologie à l’Université du Québec, en soins infirmiers auxiliaires, en massothérapie professionnelle et en formation contre les abus à caractère sexuel. Il a aussi travaillé dans des centres Jeunesse pour enfants et adolescents ce qui lui permet de les assister plus facilement dû à ses expériences personnelles et professionnelles.

« Je suis ce qu’on appelle un « empathe » je ressens ce que les autres ressentent comment si cela m’appartenait. J’ai appris avec les années à différencier ce qui m’appartenait et ce qui appartenait aux autres car j’ai pris le temps de me « connaitre ».  Nous avons tous le choix et il arrive un temps dans nos vies où nous devons nous choisir. Nous pouvons aussi développer d’autres dons qui sont en nous. Je continue de cheminer et je suis encore à apprendre certaines leçons de vie comme tous les êtres humains sur la Terre. Le bonheur est un choix que nous devons faire, il est à la portée de tous. »




LE DIMANCHE 27 mars 

de 10h00 à 12h00 (zoom)

Méditation avril.png

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

Seul ou en famille, profitez de cette séance de méditation pleine conscience gratuitement et dans le confort de votre salon !

Il y a de nombreux effets positifs à cette pratique. Cet atelier de méditation a pour but de vous assister à "être" dans votre moment présent, à ressentir consciemment votre corps, à diminuer le stress et amener un sentiment de détente. C'est un atelier pour les débutants donc aucune expérience requise. Vous pouvez choisir votre musique ambiante pendant la narration. Bienvenue à vous tous et toutes !

LES RETROUVAILLES... À REDOUTER OU À APPRIVOISER ?

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS (À L’INTERNATIONAL ET BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

Le ressenti émotionnel au cœur de l’attachement

Objectif général : 

Nourrir la réflexion, apaiser les peurs et outiller les parents pour ce moment des retrouvailles qui arrivera, peut-être ou pas.

Image de Sunguk Kim

Les retrouvailles… Monstre redoutable qui dévore les liens adoptifs ou animal de compagnie à apprivoiser ?

On entend de plus en plus parler de retrouvailles en adoption. Impossibles à prévoir, celles-ci peuvent soulever des craintes, des peurs et des questionnements. Ce ne sont pas tous les enfants adoptés qui ressentiront le besoin ou qui auront la possibilité de renouer avec leur famille biologique. Mais c’est une chose à laquelle il est important de réfléchir en tant que parent adoptant afin de pouvoir accompagner son enfant au mieux si ce désir surgit.

Travailleuse sociale et elle-même maman adoptante, Anik Bertrand accompagne toutes les familles, tous les parents et tous les enfants, mais possède une spécialité pour les familles adoptives, d’accueil, recomposées et pour les parents qui vivent un deuil périnatal. Ses expériences personnelles et professionnelles lui ont ouvert un canal d’empathie et de bienveillance envers les parents qui sont souvent négligés dans notre système et notre société.

download-1.jpg




LE MERCREDI 27 AVRIL

de 19h00 à 21h00 (zoom)

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS (À L’INTERNATIONAL ET BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

Le ressenti émotionnel au cœur de l’attachement

Objectif général :  

     Réfléchir aux comportements des adultes qui sécurisent l'enfant et ce peu importe le style d'attachement du parent.

 

Famille à la plage

LE RESSENTI ÉMOTIONNEL AU COEUR DE L’ATTACHEMENT

Moi, petit humain, je suis complètement perdu quand je sens que ma mère ne veut pas de moi. Déjà dans son ventre, je partage son désarroi et ses stress. Des mains inconnues m’amènent loin de ma mère et pendant plusieurs jours, j’entends des bruits nouveaux, je bois le biberon donné par plusieurs bras, je vois des yeux qui me regardent comme « une chose étrange » et je dors dans un lit froid.

Après, d’autres « mains-bras-yeux » me prennent et me laissent avec d’autres « mains-bras-yeux » dans un autre lieu avec des personnes étrangères. Je suis un bébé abandonné ou délaissé pour moi c’est la même chose. Je suis tout petit, la seule personne que je connais est partie et je suis désespéré. 

 

Objectifs :

1) Décrire le vécu de l’enfant à travers ses sens: ce qu’il voit, ce qu’il entend, ce qu’il touche, ce qu’il goûte (sensations)

2) Identifier les émotions

3) Être sensible à nos réactions émotionnelles en tant qu’adulte.

 

Dans cet atelier les points suivants seront abordés :

 

1) Le vécu du bébé et du jeune enfant abandonné à partir de situations cliniques

2) Les 3 cerveaux en un : construction et fonctions

3) Les réponses attachement qui sécurisent : décoder-valider-accepter

Collaboratrice au contenu: Jeanne Roy, travailleuse sociale, spécialisée en attachement et développement de l’enfant.

Sandra Rousseau.jpg

Sandra Rousseau oeuvre comme travailleuse sociale spécialisée dans le domaine de l’adoption depuis 22 ans, en Montérégie. L'accompagnement de familles de tout genre l’a conduite à s’intéresser de façon particulière à la notion de l’attachement. Elle a d'ailleurs suivi la formation de Johanne Lemieux sur l'attachement et intégré les notions de la normalité adoptive. Avec le temps, elle a acquis de nombreuses connaissances dans ce domaine et son intérêt n’a jamais cessé de grandir, ce qui l’a conduit à se préoccuper de manière particulière aux besoins du bébé et de l’enfant et à la façon de répondre à ses besoins, surtout à ses inconforts et à sa détresse.




LE MERCREDI 18 maI 

de 19h00 à 21h00 (zoom)