Programmation -  PRINTEMPS 2021 

Nous sommes là pour vous accompagner et vous outiller  
Votre bien-être personnel et familial nous tient à coeur 

Compte tenu du coronavirus (COVID-19), tous nos ateliers sont offerts en webdiffusion.

Une fois votre demande d'inscription complétée et le paiement effectué,

nous vous ferons parvenir le lien pour l'accès à la plate-forme de webdiffusion

 

 

 

 

Si vous avez des questions sur nos ateliers et conférences, n'hésitez pas à communiquer avec nous à :

info@rais-ressource-adoption.org

Nous vous rappelons que vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre ligne d'écoute :

438-410-7247 ou 1-844-410-7247

* Politique d'annulation et de remboursement

 Si vous annulez dans un délai de 48 heures de la date réservée, nous pourrons vous remboursement sans aucun problème. Dans le cas contraire, nous ne pourrons pas vous rembourser. Toutefois, un crédit pourra vous être octroyé.

En devenant membre de l'organisme, vous pouvez profiter de tarif préférentiel sur certains de nos services.

Vous pouvez devenir membre en tout temps et gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous : 

Nos services vous aideront à :

-  Développer de nouveaux outils comme parent

- Mieux comprendre votre enfant et ses besoins

-  Rendre votre vie de famille plus agréable et harmonieuse

- Prendre conscience des enjeux communs que vivent les adoptés

- Aider les personnes adoptées à mieux se comprendre et identifier leurs réels besoins

le MARDI 30MARS

de 19h30 à 21h30 (zoom)

ADOPTÉS, AMOUR ET ATTACHEMENT

ATELIER- CONFÉRENCE POUR PERSONNES ADOPTÉES EXCLUSIVEMENT (banque-mixte ou à l'international)

Être adopté ne fait pas de nous "des personnes à risque" en relation, au contraire ! - Jee Yung

Objectif :  voir différemment les relations amoureuses pour mieux choisir son partenaire.

 

Atelier conférence où on proposera au-delà des théories sur l'attachement : 

Les différents niveaux de connexion interpersonnels.

Quels éléments personnels à prendre en compte pour débuter une réflexion sur nos besoins affectifs et sexuels.

Les manières de reconnaître un bon match pour nous ? 

Originaire de la Corée, Jee Yung a été adoptée à l'âge de neuf ans et est maman de 3 jeunes filles.

Coût : membre 20 $  / non-membre 25 $

le JEUDI 15 AVRIL

de 19h à 21h (zoom)

Présenté par Émilie Bourassa

Maman adoptante

 Ergothérapeutes du Québec (membre de l'OEQ)

PRÉ-REQUIS SCOLAIRE ET DÉVELOPPEMENT SENSORI-MOTEUR

ATELIER POUR PARENTS OU TOUT PROCHE D'UN ENFANT ENTRANT À LA MATERNELLE EN SEPTEMBRE 2021.

LES PARENTS CURIEUX AYANT UN ENFANT ENTRE 0-7 ANS ET LES INTERVENANTS SONT AUSSI LES BIENVENUS.

Votre enfant est-t-il prêt pour l'école ?

Objectif : exploration des pré-requis scolaires du point de vue de l'ergothérapie et apprentissage d'exercices pour préparer l'enfant selon son développement sensori-moteur.

Un bref survol du développement sensori-moteur de l'enfant dans la petite enfance sera présenté. Puis une exploration des pré-requis attendus pour l'entrée à la maternelle (maternelle 5 ans), en ce qui a trait à la motricité globale et fine, aux habiletés perceptuelles ainsi qu'en regard de l'autonomie attendue de l'enfant, par exemple pour s'habiller comme pour attendre son tour en groupe. Enfin, l'atelier se terminera avec des suggestions d'activités pour accompagner l'enfant dans sa préparation, bien sûr avec des nuances considérant le contexte de la normalité adoptive.

 

L'entrée à la maternelle est une grande étape dans le cheminement de l'enfant : une transition sur laquelle se fondent les bases de l'ensemble de son cheminement scolaire! D'où la pertinence de bien s'y préparer et que cette transition importante soit vécue comme une expérience positive et donne le goût à l'enfant d'apprendre et d'aller à l'école. Au plaisir d'échanger avec vous !

Ergothérapeute sensible aux enjeux de l’adoption, Émilie Bourassa souhaite rendre accessible des changements simples qui peuvent amener des impacts bénéfiques sur le quotidien! Elle-même adoptante à l'internationale, elle a une pratique variée auprès des personnes âgées et adultes, se spécialisant en santé mentale (dont trouble de personnalité). Ses expériences professionnelles et personnelles l’ont amenée à souhaiter réintégrer la pédiatrie dans son quotidien clinique, jumelant à la fois son intérêt pour la santé mentale, la théorie de l'attachement, le développement de l'enfant et l'intégration sensorielle.

 

Elle a fait partie de l'équipe de la clinique externe de pédiatrie de l'Hôpital Maisonneuve-Rosemont et travaille présentement au centre de thérapie pédiatrique Kiddo Active Kiddo Active Therapy.

.

Coût  : 25 

le MERCREDI 21 AVRIL

de 19h à 21h (zoom)

Présenté par Anik Bertrand

Maman adoptante

Travailleuse sociale (membre de l'OTSTCFQ)

Spécialisée en adoption et en deuil

DEUILS ET ADOPTION

 

 

 ATELIER POUR POSTULANTS À L'ADOPTION, BANQUE-MIXTE OU À L'INTERNATIONAL 

* Possibilité d'obtenir une attestation de participation

Objectif :  mieux comprendre et apprivoiser les deuils liés à l ’adoption afin de vivre ces étapes de façon plus sereine.

La croyance populaire veut que le deuil soit lié au décès d’un être cher... alors qu’ il fait aussi partie de notre vie chaque fois
que l ’on fait un choix ou qu'un changement s' impose à nous. 
L’adoption fait partie de la vie et est un parcours familial

souvent par semé de petits et grands deuils qui s ’entrecroisent et se confrontent. Deuil d’un enfant ou d’un parent biologique,
deuil périnatal , deuil de l ’enfant rêvé, deuil d’une filiation sans heurts...

Travailleuse sociale, Anik Bertrand accompagne toutes les familles, tous les parents et tous les enfants, mais possède une spécialité pour les familles adoptives, d’accueilrecomposées et pour les parents qui vivent un deuil périnatal. Ses expériences personnelles et professionnelles lui ont ouvert un canal d’empathie et de bienveillance envers les parents qui sont souvent négligés dans notre système et notre société.

Coût : 25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

le MERCREDI 19 mai

de 19h à 21h (zoom)

Présenté par Sandra Rousseau

Travailleuse sociale (membre de l'OTSTCFQ)

Spécialisée en adoption

L'ACCUEIL D'UN ENFANT (BANQUE-MIXTE OU À L'INTERNATIONAL)

ATELIER POUR POSTULANTS BANQUE-MIXTE ET À L'INTERNATIONAL ET PARENTS ADOPTANTS QUI VIENNENT D'ACCUEILLIR UN ENFANT

* Possibilité d'obtenir une attestation de participation

Objectif :  partager les bases nécessaires pour que l'enfant soit accueilli dans des conditions favorables pour lui.

L’accueil d’un enfant exige de mettre en place, de la part des adultes, différentes stratégies pour permettre à celui-ci de mieux vivre cette transition. L’adulte doit se mettre à la place de l’enfant en se familiarisant entre autre  avec la façon dont un enfant entre en contact avec ce qui l’entoure.

 

Les premiers mois suivant l’arrivée de l’enfant doivent permettre de jeter les bases à la création d’un sentiment de sécurité physique et psychologique en considérant la réponse aux besoins de bases comme étant l’un des éléments à privilégier.

L’accueil d’un enfant requiert une bonne préparation de la part des postulants. Le premier pas dans la bonne direction est de l’admettre pour ensuite se renseigner sur les éléments clés à considérer et à mettre en place.

Pour se faire, cet atelier vous permettra de vous familiariser avec certains concepts (pyramide de Maslow, la blessure primitive, le cocooning) permettant de débuter sa réflexion, de mettre en place des moyens d’agir ou de s’ajuster au besoin.

Sandra Rousseau oeuvre comme travailleuse sociale spécialisée dans le domaine de l’adoption depuis 22 ans, en Montérégie. L'accompagnement de familles de tout genre l’a conduite à s’intéresser de façon particulière à la notion de l’attachement. Elle a d'ailleurs suivi la formation de Johanne Lemieux sur l'attachement et intégré les notions de la normalité adoptive. Avec le temps, elle a acquis de nombreuses connaissances dans ce domaine et son intérêt n’a jamais cessé de grandir, ce qui l’a conduit à se préoccuper de manière particulière aux besoins du bébé et de l’enfant et à la façon de répondre à ses besoins, surtout à ses inconforts et à sa détresse.

Coût : 25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

 

 

Cliquez ci-dessous pour remplir la demande d'inscription pour l'atelier de 19h (heure de la France, soit 13 au Québec)
* L'atelier de 19h (heure du Québec est complet)

le SAMEDI 29 MAI

de 13h30 à 15h30 (zoom)

Présenté par Karine Tremblay

 Adoptante banque-mixte

Doctorante en psychologie (Ph.D.)

(Université du Québec à Trois-Rivières)

Le trauma de filiation : quand la danse parentale devient trop souffrante

 ATELIER-CONFÉRENCE POUR POSTULANTS ET ADOPTANTS, BANQUE-MIXTE OU À L'INTERNATIONAL

* Possibilité d'obtenir une attestation de participation

( Une heure de présentation et une heure d'échanges )

Objectif : mieux comprendre le phénomène de trauma de filiation et partager des recommandations pour mieux préparer

                  et  soutenir les parents.

Les enfants placés en Banque-mixte sont susceptibles de présenter un trauma complexe en raison de leur expérience de négligence/maltraitance. L’objectif de cette étude qualitative exploratoire était de savoir si les parents adoptants un enfant présentant un trauma complexe pouvaient développer un trauma secondaire à cause de la proximité quotidienne auprès d’eux. Lors des entretiens individuels ou de couple, les 12 parents (10 familles) ayant participé à notre étude ont partagé une gamme d’émotions vécues à un niveau extrême, calquées sur celles des enfants qu’ils ont adoptés. Ils ont rapporté des impacts sur leur santé physique et mentale, associés au trauma secondaire. Cette expérience difficile, empreinte de violence, a amené 5 des 10 familles à placer leur enfant en ressource d’hébergement.

 

Le même phénomène peut se présenter avec l'adoption internationale, car les enfants ont pu vivre de la négligence/maltraitance dans leur famille biologique, à l'orphelinat ou dans une famille d'accueil de leur pays d'origine.

 

Au fil de l’analyse, il est apparu que le trauma secondaire seul était insuffisant pour rendre compte de la complexité de l’expérience de ces parents. En effet, les parents rencontrés ont exprimé se sentir le parent de l’enfant qu’ils ont adopté, mais ressentir des émotions si difficiles, qu’elles ébranlent leur sentiment de filiation et mettent quotidiennement à l’épreuve cette relation empreinte de souffrance.

 

C’est ce que nous avons appelé le trauma de filiation. Il en sera question dans cette présentation, ainsi que des recommandations pour mieux préparer et soutenir les parents.

Karine Tremblay est mère de 4 enfants dont 2 adoptés via la banque-mixte. Elle est doctorante en psychologie et fait partie de l'Équipe de recherche sur le placement et l’adoption en protection de la jeunesse.

Coût membre : 20 $

.

Coût non-membre : 25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

* Maximum de 20 participants

le SAMEDI 5 JUIN

de 10h à 12h30 (zoom)

ADOPTION ET ESTIME DE SOI

 ATELIER-CONFÉRENCE POUR POSTULANTS À L'ADOPTION ET ADOPTANTS BANQUE-MIXTE OU À L'INTERNATIONAL 

* Possibilité d'obtenir une attestation de participation

 

Objectif :  mieux comprendre l'impact de l'adoption sur l'estime de soi et aider le parent à adopter des attitudes et comportements qui favoriseront une meilleure estime chez leur enfant.

L'enfant​ adopté s'est en quelque sorte construit dans l'adversité. La séparation avec sa famille biologique, sa famille d'accueil, son orphelinat, la négligence, la maltraitance et les abus dont il a pu être victime font en sorte que son estime de soi est plus fragile. Il est important que l'adulte qui l'accompagne soit sensibiliser à cette réalité afin qu'il puisse aider l'enfant à se voir de façon positive.

 

L'estime de soi est capitale dans le développement, car elle permet de s'épanouir et d'exploiter tout son potentiel. Elle permet entre autre d'adopter une attitude respectueuse et bienveillante envers soi, d'être à l'écoute de ses besoins, de créer des liens positifs avec l'autre et d'entretenir des relations enrichissantes. 

Quelle est la différence entre confiance en soi et estime de soi ?

Comment reconnaître les signes d'une mauvaise estime de soi ?

Comment aider son enfant à développer une bonne estime  ?

Quelles sont les attitudes parentales qui nuisent à l'estime de l'enfant ?

Quand faut-il consulter ?

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption et intervenante, Maritza Bossé-Pelchat cumule plus de 13 ans d'expérience dans le domaine psychosocial. Le lien à l'autre, le potentiel humain, la créativité et la résilience sont des sujets qui l'ont toujours interpellée. Formée en intervention auprès des jeunes et en santé mentale à l'UdeM, elle a travaillé plusieurs années au Centre jeunesse de Montréal, a fait partie de l'équipe de Tel-Jeunes, puis s'est tournée vers le communautaire et s'est engagée dans la lutte au décrochage scolaire chez les jeunes.

Coût : 25 $ pour une personne / 40 $ pour un couple

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Intervenante sociale