AUTOMNE - 2022

Programmation

mère et fille
woman-s-selfie-3436830.jpg
L'homme avec des lunettes de cadre noir

Nos services vous aideront à :

- Mieux comprendre la réalité adoptive et ses diverses facettes

- Mieux vous comprendre en tant que personne adoptée et identifier vos réels besoins

- Prendre conscience des enjeux communs que vivent les adoptés et les adoptants

- Mieux accueillir votre enfant lors de son arrivée

Mieux comprendre votre enfant et ses besoins

-  Développer de nouveaux outils comme parent

-  Rendre votre vie de famille plus agréable et harmonieuse

Tous nos ateliers sont offerts en webdiffusion, via la plateforme zoom !

man 4
étudiant heureux
Père et fils

INSCRIPTION :

Une fois votre demande d'inscription complété et le paiement effectué, vous recevrez un courriel de notre part.

Le lien de connexion est envoyée environ 48h avant l’activité pour laquelle vous vous êtes inscrits.

                                                                                 (Merci de vérifier dans vos courriels indésirables)

Si vous avez des questions sur nos ateliers et conférences, n'hésitez pas à communiquer avec nous à :

info@rais-ressource-adoption.org

Nous vous rappelons que vous pouvez aussi nous rejoindre sur notre ligne d'écoute :

438-410-7247 ou 1-844-410-7247

* Politique d'annulation et de remboursement

 Si vous annulez dans un délai de 48 heures de la date réservée, nous pourrons vous rembourser sans aucun problème.

Dans le cas contraire, nous ne pourrons pas vous rembourser. Toutefois, un crédit pourra vous être octroyé.

Les membres de notre organisme peuvent profiter tarif préférentiel sur certains de nos services.
Vous pouvez devenir membre en tout temps et gratuitement en cliquant sur le lien ci-dessous : 

           DE L’ENFANT RÉEL À L’ENFANT RÊVÉ

         POUR POSTULANTS ET  PARENTS ADOPTANTS VENANT D’ACCUEILLIR UN ENFANT À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

          Coût :  25 $ par personne et 40 $ pour un couple

 

 

Objectif :  

          Réfléchir à la manière de faire face et de s’adapter à cet enfant réel qui arrive avec ses défis

afin de vivre sa parentalité dans le plaisir.

 

Rêver un enfant est LE premier geste d’attachement d’un parent envers son enfant!  Il est tout à fait sain de s’imaginer l’enfant à venir… ses talents, ses qualités, ses études… mais qu’en est-il lorsque l’enfant a été espéré TRÈS longtemps, lorsqu’il arrive avec son bagage, sa génétique… 

 

Capture d’écran, le 2022-08-22 à 16.00.30.png

LE MERCREDI 21 SEPTEMBRE

de 19h à 21h (zoom)

Travailleuse sociale et elle-même maman adoptante, Anik Bertrand accompagne toutes les familles, tous les parents et tous les enfants, mais possède une spécialité pour les familles adoptives, d’accueil, recomposées et pour les parents qui vivent un deuil périnatal. Ses expériences personnelles et professionnelles lui ont ouvert un canal d’empathie et de bienveillance envers les parents qui sont souvent négligés dans notre système et notre société.

 

download-1.jpg

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS AYANT UN ENFANT ÂGÉ D’ÂGE PRÉSCOLAIRE ET PRIMAIRE

(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ par personne et 40 $ pour un couple

Objectif général :  

Mieux comprendre les besoins derrières les comportements de l’enfant et du parent

afin de cibler les stratégies favorisant une meilleure collaboration.

    

 

LE SOMMEIL
Comprendre et intervenir de façon bienveillante

Vital au bon développement, le sommeil peut toutefois créer de l’anxiété chez l’enfant tout comme chez le parent qui craint les longues heures passées à essayer de l’endormir. L’heure du dodo peut être difficile et la source de tensions familiales. Ainsi, cet atelier a proposera des stratégies accessibles pour outiller le parent pour favoriser le sommeil de l’enfant tout en considérant les enjeux d’attachement. Ainsi, cet atelier abordera les principes de base de l'hygiène du sommeil ainsi que des stratégies accessibles pour outiller le parent pour favoriser le sommeil de l’enfant tout en considérant les enjeux d’attachement ! *Ne s’adresse pas au sommeil du nourrisson.

LE MARDI 27 SEPTEMBRE
de 19h à 21h (zoom)

Émilie Bourassa a complété son baccalauréat et sa maîtrise professionnelle à l’université Laval. Elle cumule une pratique variée auprès des personnes âgées et adultes en santé mentale ainsi qu’en pédiatrie. Elle a travaillé plusieurs années en contexte hospitalier et CLSC et exerce maintenant en pratique privée. Ses expériences professionnelles et personnelles l’ont amenée à souhaiter jumeler à la fois son intérêt pour la santé mentale, la théorie de l'attachement, le développement de l'enfant et l'intégration sensorielle. En effet, Émilie est ergothérapeute et aussi maman adoptante et utilise une variété d’approches complémentaires pour répondre aux besoins des familles qu’elle accompagne. Par ailleurs, depuis un jeune âge, elle cumule les expériences d’implication dans la communauté, que ce soit près de chez elle ou à l’internationale. Elle collabore maintenant avec RAIS-Ressource adoption depuis 2019. Pour Émilie, le partage du savoir expérientiel et des connaissances est d'une richesse immense.

médias (Publication Facebook) (1).png
Image pour site web .png

3 ATELIERS-MIDI
Les mercredis 5-12 et 19 octobre
(12h à 13h15)

Offerts par Émilie Bourassa 

LES DÉFIS DE LA ROUTINE QUOTIDIENNE
L'ALIMENTATION
COMMENT JOUER AVEC SON ENFANT ?

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS AYANT UN ENFANT D’ÂGE PRÉSCOLAIRE ET PRIMAIRE 
(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 


* Possibilité d’obtenir une attestation de participation
Coût par atelier :  20 $ pour une personne / 35 $ pour un couple
Coût pour les 3 ateliers:  55 $  pour une personne /  90 $ pour un couple

Sans titre (3).png

LES DÉFIS DE LA ROUTINE QUOTIDIENNE

 

Objectif :  

Explorer des stratégiques concrètes afin de favoriser la collaboration de l’enfant et son autonomie.

Tout comme le sommeil, chaque activité de la vie quotidienne (AVQ), soit les soins d’hygiène/prendre son bain, l’habillage, se brosser les dents, couper les ongles, s’alimenter etc, peut être difficile et source de tension entre l'enfant et le parent. Les transitions entre ces activités seront abordées puisque souvent un enjeu. Ainsi, cet atelier proposera des stratégies accessibles pour outiller le parent pour favoriser la collaboration de l’enfant tout en considérant les enjeux d’attachement ! *Les difficultés à l’alimentation seront abordées en surface dans le présent atelier et elles feront plutôt l’objet d’un atelier midi, nécessitant davantage d’espace pour aborder ce thème!

Présenté par Sylvie Samson

Travailleuse sociale

(membre de l'OTSTCFQ)

Spécialisée en adoption 

Image pour site web  (1).png

Objectif :  

Explorer des stratégiques concrètes afin de favoriser la collaboration de l’enfant et son autonomie.



Tout comme le sommeil, l’alimentation peut être difficile et source de tension entre l'enfant et le parent, activité qui revient souvent au quotidien. Ainsi, cet atelier proposera des stratégies accessibles pour outiller le parent pour favoriser l’alimentation de l’enfant, sa collaboration tout en considérant les enjeux d’attachement. 

Sans titre (14).png

Objectif :  

Explorer des stratégiques concrètes afin de favoriser le mode exploratoire de l’enfant.

Jouer est au cœur du développement de l’enfant. Il se peut que l’enfant, à son arrivée avec le nouveau parent, ne sache pas comment jouer, ce qui peut s’exprimer de toute sorte de façons déroutantes pour le parent et peut persister dans le temps, à différent degré. Par ailleurs, pour certains parents, jouer est intuitif et facile, pour d’autres, cela peut représenter un défi. Comment arriver à jouer sachant que le jeu favorise l’attachement? Cet atelier est une invitation à explorer différentes façons de jouer avec son enfant pour amener la sécurité dans la relation, amener l’enfant vers le mode exploratoire et développer le plaisir de jouer ensemble! Et bien sûr, favoriser la création de l’attachement !

médias (Publication Facebook) (1).png

Émilie Bourassa a complété son baccalauréat et sa maîtrise professionnelle à l’université Laval. Elle cumule une pratique variée auprès des personnes âgées et adultes en santé mentale ainsi qu’en pédiatrie. Elle a travaillé plusieurs années en contexte hospitalier et CLSC et exerce maintenant en pratique privée. Ses expériences professionnelles et personnelles l’ont amenée à souhaiter jumeler à la fois son intérêt pour la santé mentale, la théorie de l'attachement, le développement de l'enfant et l'intégration sensorielle. En effet, Émilie est ergothérapeute et aussi maman adoptante et utilise une variété d’approches complémentaires pour répondre aux besoins des familles qu’elle accompagne. Par ailleurs, depuis un jeune âge, elle cumule les expériences d’implication dans la communauté, que ce soit près de chez elle ou à l’internationale. Elle collabore maintenant avec RAIS-Ressource adoption depuis 2019. Pour Émilie, le partage du savoir expérientiel et des connaissances est d'une richesse immense.
 




LE MERCREDI 5 OCTOBRE 

de 12h00 à 13h15 (zoom)




LE MERCREDI 12 OCTOBRE 

de 12h00 à 13h15 (zoom)

L’ALIMENTATION




LE MERCREDI 19 OCTOBRE 

de 12h00 à 13h15 (zoom)

COMMENT JOUER AVEC SON ENFANT ?

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS AYANT UN ENFANT ÂGÉ ENTRE 0 ET 12 ANS. 

(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ par personne et 40 $ pour un couple

Objectif général :  

    Permettre aux parents de démystifier le besoin de contrôle et l’opposition de leur enfant tout en leur fournissant une boîte à outils de trucs et de façons d’intervenir dans le contexte particulier qu’est l’adoption. 

 

Sans titre.png

OPPOSITION ET BESOIN DE CONTRÔLE :
Comprendre et intervenir de façon bienveillante

Les enfants ont tous une période durant laquelle ils souhaitent prendre leurs propres décisions ou bien durant laquelle que leur mot préféré est « non » au grand désarroi des parents. En ce qui concerne les enfants adoptés, il faut se rappeler que ces derniers sont de petits soldats ayant traversé plusieurs épreuves pouvant être traumatisantes, et ce, en bas âge et dans un court laps de temps pour la plupart d’entre eux. Parfois, la perte de repères et l’incertitude engendrent un grand besoin de contrôle dans une tentative d’anticiper les imprévus de la vie. Ces comportements représentent un grand défi pour les parents adoptants menant parfois à une remise en question de leurs habiletés parentales. Cet atelier aborde les caractéristiques des comportements d’opposition et du besoin de contrôle ainsi que fournit des interventions à préconiser en lien avec ceux-ci afin de faciliter la rencontre du parcours du parent adoptant avec celui de son enfant adopté.

LE SAMEDI 15 OCTOBRE

de 10h à 12h (zoom)

Photo Gabriela.jpeg

Née à Chimbote au Pérou et adoptée à l’âge de 5 mois par un couple québécois, Gabriela Fillion-Bélanger est technicienne en travail social de formation. Elle est également étudiante au baccalauréat en travail social à l’Université du Québec à Montréal. Dès le début de ses études, elle s’est intéressée à l’intervention auprès des enfants à besoins particuliers (TSA, DI, trouble de comportements…). Elle s’est  alors perfectionnée en travaillant dans des camps de jour puis a poursuivi dans le domaine en travaillant pour le programme DI-TSA-DP dans un CLSC sur l’Île de Montréal. Sa sensibilité et son intérêt pour autrui lui permettent de créer des liens aisément spécialement avec les enfants qui ont des besoins particuliers. Dû au fait qu’elle ait grandi dans une banlieue où la diversité culturelle était moins présente, Gabriela s’est toujours sentie différente de ses pairs notamment en raison de ses origines. Son vécu personnel l’a ainsi amenée à porter un intérêt particulier aux enjeux vécus par les familles immigrantes. Elle considère l’approche interculturelle comme étant essentielle afin de mieux comprendre leurs réalités. Cette approche fait d’ailleurs partie intégrante de sa pratique d’intervention. 

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS VENANT D’ACCUEILLIR UN ENFANT

(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ par personne et 40 $ pour un couple

Objectif général :  

Mieux comprendre les différentes techniques de communication afin de faciliter l'intégration d'une personne ayant un diagnostic du trouble du spectre de l'autisme au sein d'une famille adoptive.     

 

ADOPTER UN ENFANT
AYANT UN TROUBLE DU SPECTRE DE L’AUTISME

LE SAMEDI 29 OCTOBRE
de 10h à 12h (zoom)

Sans titre (5).png

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

Au cours de cette présentation, des différentes facettes du spectre de l’autisme seront discutées ainsi que les répercussions d’un diagnostic du trouble du spectre de l’autisme auprès de la famille. Différentes approches seront aussi expliquées afin d’aider la communication. * La présentation sera suivie d’un témoignage d’une mère adoptante ayant adopté une enfant ayant eu un diagnostic d’autisme.

Mélissa Leblond est originaire d’Haïti et a été adoptée au Québec. Éducatrice spécialisée à la CSSDM depuis 5 ans, elle travaille auprès des jeunes ayant un diagnostique du trouble du spectre de l’autisme (TSA) et/ou et d’une déficience intellectuelle légère, moyenne ou lourde. Très polyvalente, sa clientèle se situe entre 4 et 21 ans. Passionnée par les différentes techniques de communication avec les jeunes, elle a pris plusieurs formations comme TEACCH, ABA, PECs mais puisqu’elle aime parfaire mes connaissances, elle est de retour sur les bancs d’école. Elle fait présentement un AEC en développement du langage et un BAC en linguistique afin de faire éventuellement une Maitrise en orthophonie. 

Melissa.png

L’ADOPTION D’UN ENFANT PLUS ÂGÉ

Sans titre (6).png

LE MERCREDI 16 NOVEMBRE
de 19h à 21h (zoom)

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS VENANT D’ACCUEILLIR UN ENFANT ÂGÉ DE 6 ANS ET + 

(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ par personne et 40 $ pour un couple

Objectif général :  

Mieux saisir l’expérience de vie différente de ces enfants et identifier certains facteurs de protection à mettre de l’avant afin de favoriser, autant que cela soit possible, leur processus de résilience.        

 

Le profil des enfants adoptés à l’étranger a bien évolué depuis l’essor de cette pratique au cours des années 90. On peut notamment observer une nette diminution du nombre d’enfants disponible à l’adoption, une augmentation considérable de l’âge moyen de ceux-ci à leur arrivée et la présence de besoins plus complexes au cours de leur développement.

 

À quoi puis-je m’attendre à l’accueil d’un enfant de 6-8 ou même plus de 10 ans?  Est-ce que mon enfant portera toujours une blessure de son passé? Que devrais-je savoir pour m’aider à mieux comprendre les défis de ces enfants?  Comment agir avec lui ou elle?

 

Cette présentation aura pour objectifs de vous aider à mieux saisir l’expérience de vie différente de ces grands, unis à leur famille par la voie de l’adoption, et l’impact que celle-ci aura dans l’expression et la complexité de leurs besoins.  Avant la fin de cette présentation vous serez en mesure d’identifier certains facteurs de protection à mettre de l’avant afin de favoriser, autant que cela soit possible, leur processus de résilience.    

Sylvie Samson Travailleuse Sociale - Photo.jpg

Sylvie Samson a développé une vaste expertise en lien avec l’adoption, l’attachement et les interactions familiales. Depuis maintenant 13 ans, elle travaille quotidiennement auprès de familles adoptantes. Elle offre des consultations en post-adoption pour guider et accompagner parents et enfants de tout âge.

LE MARDI 15 NOVEMBRE
de 13h à 15h (zoom)

OU

LE SAMEDI 26 novembre

de 10h à 12h (zoom)

APPRENDRE À S’AIMER POUR APAISER LA BLESSURE DE L’ABANDON ET RENOUER AVEC SOI

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

OFFERT GRATUITEMENT ET EXCLUSIVEMENT AUX PERSONNES ADOPTÉES 
(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 








Objectif général :  
   Comprendre l’importance de cultiver l’amour de soi pour s’accepter avec ses blessures émotionnelles,
son histoire et son traumatisme.

En collaboration avec Enfants d'Orient et d’Occident
IMG_0356.jpg

Alexandra Beer est née à Lima au Pérou et a été adoptée à l’âge de 5 mois par une famille belge. Elle a vécu 33 ans dans le déni de son adoption. En 2018, à la suite d'une rupture sentimentale avec une personne manipulatrice, elle est détruite. Elle prend conscience du désamour en elle et de sa souffrance pour la première fois.  Décider de se faire accompagner par des professionnels allait transformer sa vie à jamais. Depuis qu'elle s'est responsabilisée de son histoire et de son adoption. C'est une femme de 38 ans qui danse avec ses blessures émotionnelles, ses peurs et ...avec la vie ! Aujourd’hui, apaisée, équilibrée et en paix avec son adoption, elle est pleinement animée par la volonté d’accompagner les personnes adoptées à atteindre cette même sérénité. Elle est mentor & coach et accompagne les personnes adoptées à prendre leur place et à mener la vie qu’elles méritent.

Voici ce qu’Alexandra propose comme atelier :

 

S’aimer, s’accepter tels que nous sommes est complexe puisque nous avons été abandonnés par nos parents. Notre abandon oriente notre stratégie de recherche d’amour (pas toujours consciente) et nous plonge dans la dépendance affective et le besoin de la sécurité affective parfois extrême. Toutes les fois où nous nous sacrifions pour les autres, toutes ces fois où nous avons peur de décevoir, tous ces moments où nous ne savons pas recevoir un compliment, où nous refusons une aide, où nous avons peur du regard de l’autre, le désamour en nous se manifeste. Nous recherchons l’amour sans cesse à l’extérieur pour être validé.e, accepté.e et éviter d’être abandonné.e et rejeté.e une seconde fois. 

Et si apprendre à s’accepter tel.le que nous sommes était un tremplin pour transcender nos souffrances, notre traumatisme et apprendre à devenir résilient.e ?

 

Non, l’amour de soi, ce n’est pas se dire qu’on a besoin de personne, qu’on avance seul. Ce n’est pas non plus être narcissique, autocentré et plein d’orgueil. C’est un état d’être puissant, transformateur et libérateur, dans lequel nous sommes présents à nous-mêmes.

Au travers de cet atelier, je partage aussi mes prises de conscience et des conseils pour t’aider à être plus en harmonie avec tes décisions, tes choix, tes besoins, tes relations…et à te sentir bien avec toi même car tu es déjà une belle personne.

Présenté par Maritza Bossé-Pelchat

Intervenante psychosocial

Spécialisée en adoption

Codirectrice de RAIS - Ressource Adoption

Adoptée 

POUR LES POSTULANTS ET LES ADOPTANTS 

(À L’INTERNATIONAL OU BANQUE-MIXTE) 

* Possibilité d’obtenir une attestation de participation

Coût :  25 $ par personne et 40 $ pour un couple

Objectif général :  

Explorer stratégies concrètes pour sortir du sentiment
d’impuissance et alimenter et maintenir le sens de son rôle de parent.

LE SENTIMENT D’IMPUISSANCE FACE À L’ENFANT

Prendre soin d’un enfant à besoins particuliers a son lot de bonheurs et de défis. Cet atelier est une invitation à une perspective différente de voir les comportements de l’enfant, c’est-à-dire une invitation à s'intéresser aux besoins derrière les comportements (opposition, repli sur soi, crises, désorganisations, besoin constant d'être en relation), afin de mieux comprendre son enfant et ainsi mieux pouvoir l’accompagner. Mieux comprendre les besoins est une clé dans l’accompagnement de l’enfant et ouvre des possibilités de stratégies pour pouvoir le soutenir et maintenir un sens dans le rôle d’être parent quand les comportements semblent déroutants!

Émilie Bourassa a complété son baccalauréat et sa maîtrise professionnelle à l’université Laval. Elle cumule une pratique variée auprès des personnes âgées et adultes en santé mentale ainsi qu’en pédiatrie. Elle a travaillé plusieurs années en contexte hospitalier et CLSC et exerce maintenant en pratique privée. Ses expériences professionnelles et personnelles l’ont amenée à souhaiter jumeler à la fois son intérêt pour la santé mentale, la théorie de l'attachement, le développement de l'enfant et l'intégration sensorielle. En effet, Émilie est ergothérapeute et aussi maman adoptante et utilise une variété d’approches complémentaires pour répondre aux besoins des familles qu’elle accompagne. Par ailleurs, depuis un jeune âge, elle cumule les expériences d’implication dans la communauté, que ce soit près de chez elle ou à l’internationale. Elle collabore maintenant
avec RAIS-Ressource adoption depuis 2019. Pour Émilie, le partage du savoir expérientiel et des connaissances est d'une richesse immense.

médias (Publication Facebook) (1).png
impuissane.png

LE MERCREDI 7 DÉCEMBRE
de 19h à 21h (zoom)